Are You a Queen? Check Out LoopQueen.com

 

Ah, l’éternel problème des lacets trop courts. Que vous ayez déniché une paire de baskets anciennes dont les lacets sont charmants et courts ou que vous ayez accidentellement coupé vos lacets trop courts (nous sommes tous passés par là), trouver un moyen de les attacher solidement peut ressembler à la résolution d’un Rubik’s Cube. Mais n’ayez crainte ! Je suis ici pour vous aider à trouver 8 façons simples et créatives d’attacher ces petits lacets gênants, afin que vos chaussures restent bien au pied sans sacrifier le style ou le confort.

Imaginez : vous êtes en retard, vous essayez d’enfiler votre paire de baskets préférée, mais les lacets sont si courts que vous avez du mal à faire un seul nœud. Frustrant, n’est-ce pas ? Vous n’êtes pas seul. Les lacets courts sont un problème courant, qui peut gêner aussi bien les amateurs de chaussures que les personnes ordinaires. Mais avant de jeter ces chaussures au fond de votre placard, attaquons-nous ensemble à ce problème.

Les lacets courts sont souvent associés à certains types de chaussures, comme les chaussures de ville ou les chaussures de sport spécifiques, et ce n’est pas seulement un choix stylistique. Ils peuvent aider à obtenir un aspect plus net ou à réduire le risque de trébuchement. Cependant, ils s’accompagnent également de leur lot de défis, en particulier lorsqu’il s’agit de les sécuriser.

Mais pourquoi se concentrer sur les techniques de liage, demandez-vous ? Parce que la bonne technique peut transformer votre expérience du port de chaussures. Il permet d’éviter de refaire constamment les lacets, de les faire glisser et de les casser, ce qui est redouté. De plus, le fait de connaître diverses méthodes de ligature peut être un bon moyen de faire la fête ou, à tout le moins, une compétence pratique pour la vie de tous les jours.

Alors que nous nous plongeons dans ces huit façons simples de nouer des lacets courts, gardez l’esprit ouvert. Certaines méthodes peuvent être familières, d’autres peuvent sembler peu conventionnelles. Chacune a ses propres avantages, adaptés aux différents besoins et préférences. Que vous soyez à la recherche d’une solution rapide ou d’une alternative élégante, j’ai tout ce qu’il vous faut.

Sans plus attendre, laçons et plongeons dans l’aventure !

1. Les oreilles de lapin classiques

Ah, les “oreilles de lapin classiques” – c’est une méthode qui nous ramène à l’époque où nous apprenions à lacer nos chaussures, probablement auprès d’un parent ou d’un tuteur patient, dont les mains guidaient doucement les nôtres. C’est simple, c’est nostalgique et, surtout, c’est incroyablement efficace, en particulier pour les lacets trop courts que nous avons tous rencontrés un jour ou l’autre.

Qu’est-ce qui fait des “oreilles de lapin classiques” une méthode de choix, en particulier pour les lacets courts ? Sa beauté réside dans sa simplicité et dans l’ajustement serré et sûr qu’il procure, garantissant que même les lacets les plus courts peuvent être noués sans se défaire constamment. C’est parfait pour une solution rapide, surtout lorsque vous êtes pressé de sortir.

Voici un guide étape par étape pour maîtriser la technique de laçage “The Classic Bunny Ears” :

  1. Commencez par un nœud de base : Tenez les lacets et croisez-les pour faire un nœud simple. Resserrez ce nœud de base en haut de votre chaussure pour vous assurer qu’il y a assez de lacet pour les oreilles du lapin.
  2. Former les oreilles : Prenez chaque lacet et pliez-les en boucles, ou en “oreilles de lapin”, si vous voulez. Vous devriez maintenant avoir deux boucles – une dans chaque main.
  3. Croisez les oreilles : Croisez les boucles l’une sur l’autre, comme vous l’avez fait avec les lacets au début. Cette étape est cruciale car c’est ce qui empêche les lacets de se défaire.
  4. Attachez les oreilles ensemble : Après avoir croisé les boucles, tirez une boucle sous l’autre – comme pour le nœud initial, mais avec des boucles au lieu de simples brins de dentelle.
  5. Tirez et sécurisez : Tirez sur les deux boucles pour fixer le nœud. Le serrage garantit que les chaussures restent bien en place et que les lacets courts sont bien attachés.
  6. Ajustez si nécessaire : Si les boucles sont trop longues ou s’il y a trop de lacet, ajustez en resserrant légèrement les boucles. Cette étape permet de s’assurer que tout est bien rangé et reste en place.

La technique des “oreilles de lapin classiques” ne consiste pas seulement à attacher des chaussures, mais aussi à commencer la journée du bon pied, avec une méthode rapide, facile et fiable. Il est idéal pour tous, des plus jeunes qui apprennent à lacer leurs chaussures aux adultes qui recherchent un moyen fiable de résoudre le problème des lacets courts.

2. La méthode du double nœud

La méthode du double nœud est le héros méconnu du monde des lacets, surtout lorsqu’il s’agit de lacets courts. C’est une technique fiable à laquelle beaucoup d’entre nous ont recours par inadvertance lorsqu’ils ont besoin d’une garantie supplémentaire que leurs lacets ne se détacheront pas aux moments les plus inopportuns. Que vous soyez toujours en mouvement ou que vous cherchiez simplement un moyen d’éviter les lacets trop courts, la méthode du double nœud est votre alliée indéfectible.

Cette méthode se distingue par sa capacité à offrir une tenue sûre et durable, ce qui la rend idéale pour les activités qui impliquent beaucoup de mouvements, comme la course à pied ou le sport. De plus, il est incroyablement simple, ne nécessitant pas de doigté ou d’étapes compliquées.

Voici comment utiliser cette technique fiable :

  1. Faites un nœud de base : Commencez par faire un nœud de base avec vos chaussures. Croisez les lacets et tirez l’un sous l’autre, en serrant bien pour créer une base solide.
  2. Faites un deuxième nœud de base : Au-dessus du premier nœud, faites un autre nœud de base. C’est là que le “double” entre en jeu. Veillez à tirer fermement sur les lacets pour que les nœuds s’emboîtent bien les uns dans les autres.
  3. Fixez le double nœud : Pour le deuxième nœud, concentrez-vous sur le fait de le serrer autant que possible sans causer d’inconfort. C’est le serrage de ce deuxième nœud qui empêche les lacets de se défaire.
  4. Vérifiez l’équilibre : Après avoir fixé le double nœud, ajustez-le si nécessaire pour vous assurer que la taille des boucles et des extrémités est équilibrée. Il ne s’agit pas seulement d’une question d’esthétique, mais aussi d’une question d’efficacité du nœud.
  5. Ajustement final : Tirez une dernière fois sur vos lacets pour vous assurer que tout est bien serré et régulier. Cette étape est cruciale pour les lacets courts, car elle permet de s’assurer que le nœud tient tout au long de la journée sans qu’il soit nécessaire de le réajuster.

La méthode du double nœud est plus qu’une simple façon de lacer vos chaussures ; c’est une bouée de sauvetage pour ceux qui ont des lacets trop courts, car elle offre la tranquillité d’esprit qu’une fois que vos chaussures sont nouées, elles le restent. Que vous couriez un marathon ou que vous fassiez simplement vos courses, cette méthode vous permet de vous concentrer sur votre activité et non sur vos pieds.

3. Le Loop, le Swoop et le Pull

Le “Loop, Swoop, and Pull” ressemble à un mouvement de danse, n’est-ce pas ? Dans le monde des lacets, c’est en quelque sorte une technique rythmique, facile à suivre, qui transforme la tâche de nouer des lacets courts en une routine simple, presque sans effort. Cette méthode est particulièrement appréciée pour sa simplicité et son efficacité, ce qui en fait l’une des méthodes préférées des personnes de tous âges pour fixer les chaussures de manière confortable et élégante.

Ce qui distingue “The Loop, Swoop, and Pull” des autres techniques, c’est l’accent mis sur la création d’un nœud sûr avec un minimum d’effort, ce qui est parfait pour les matins où vous devez vous dépêcher de sortir ou pour les enfants qui n’ont pas encore pris l’habitude de lacer leurs chaussures. C’est rapide, c’est facile, et une fois que vous l’avez appris, c’est comme faire du vélo : vous n’oublierez jamais comment faire.

Voici comment maîtriser “The Loop, Swoop, and Pull” :

  1. Commencez par un nœud de base : Croisez vos lacets et tirez un lacet sous l’autre, en tirant fermement pour créer une base stable en haut de votre chaussure.
  2. Créez la boucle : Prenez un lacet et repliez-le sur lui-même pour former une boucle. C’est votre première “oreille de lapin”. Tenez cette boucle entre le pouce et l’index.
  3. Pliez l’autre dentelle : Avec l’autre dentelle, faites une boucle autour de la base de la boucle que vous venez de faire. C’est de cette action que la technique tire son nom. Vous créez ainsi un environnement propice à la formation d’un nœud sûr.
  4. Tirez à travers : Après avoir enroulé le deuxième lacet, tirez-le à travers l’espace entre la boucle et le nœud de base, formant ainsi une deuxième boucle (ou l’autre “oreille de lapin”).
  5. Fixez le nœud : Maintenant, tirez simultanément les deux boucles (oreilles) vers l’extérieur. Cela permet de serrer le nœud et de le maintenir en place, ce qui garantit que vos chaussures sont bien ajustées et que les lacets ne se détachent pas.

La méthode “Loop, Swoop, and Pull” ne consiste pas seulement à attacher des chaussures, mais aussi à le faire d’une manière efficace, fiable et en quelques secondes. Il est particulièrement utile pour ceux qui ont des lacets courts, car il maximise l’utilisation de la longueur de lacet disponible tout en garantissant que vos chaussures restent attachées, peu importe où vos pieds vous emmènent.

Affinez votre look : Lacets ovales de Loop King Laces

Après avoir maîtrisé le “Loop, Swoop, and Pull”, vous pouvez maintenant améliorer votre jeu de chaussures avec les lacets Loop King. Ces lacets de qualité supérieure ajoutent non seulement une touche de luxe à vos chaussures, mais sont également disponibles en différentes longueurs, ce qui les rend parfaits pour les situations délicates où les lacets sont courts. Imaginez que vous lacez vos chaussures en sachant qu’elles ne se défont pas au premier signe d’action. Les lacets Loop King vous offrent cette assurance, en alliant style et fonctionnalité. Leur conception durable signifie que vous n’aurez pas à les remplacer de sitôt, et la large gamme de couleurs et de motifs permet de les personnaliser. Améliorez vos chaussures avec les lacets Loop King, et dites adieu à la lutte contre les lacets trop courts.

4. Le verrouillage du talon

Le Heel Lock, souvent appelé “nœud du coureur”, change la donne pour ceux qui recherchent une stabilité et un soutien supplémentaires, en particulier lorsqu’ils doivent faire face à des lacets trop courts. Cette technique est très appréciée des athlètes et des personnes qui mènent une vie active, car elle assure un bon ajustement, minimise le glissement du talon et améliore le confort général de la chaussure. Son efficacité réside dans sa capacité à maintenir le pied dans la chaussure, ce qui réduit le risque d’ampoules et améliore les performances.

Ce qui distingue le Heel Lock, c’est l’accent mis sur la prévention des mouvements à l’intérieur de la chaussure, ce qui est crucial pour ceux qui s’engagent dans des activités nécessitant des démarrages, des arrêts ou des changements de direction soudains. Il ne s’agit pas seulement d’une façon de lacer vos chaussures, mais d’une stratégie visant à améliorer votre engagement physique avec elles.

Voici comment vous pouvez appliquer le verrouillage du talon à vos chaussures, en particulier lorsque vous travaillez avec des lacets courts :

  1. Lacez normalement jusqu’à l’avant-dernier œillet : Commencez par lacer vos chaussures selon votre méthode préférée jusqu’à l’avant-dernier œillet, en laissant le dernier œillet inutilisé. Ceci est votre configuration pour le verrouillage du talon.
  2. Créez des boucles : Prenez chaque lacet et passez-le dans le dernier œillet du même côté, sans le croiser. Cela crée une petite boucle de chaque côté de la chaussure.
  3. Croisez et verrouillez : Croisez les lacets et enfilez chacun d’eux dans la boucle du côté opposé. Lorsque vous serrez les lacets, les boucles doivent se rapprocher de la chaussure, créant ainsi un mécanisme de verrouillage autour de votre cheville.
  4. Nœud final : Après avoir serré les lacets pour bloquer le talon, nouez votre chaussure avec un nœud standard ou double pour vous assurer que les lacets ne se défont pas.

Le Heel Lock est particulièrement avantageux pour ceux qui ont des lacets courts, car il utilise efficacement le lacet pour sécuriser le pied sans avoir besoin d’une longueur de lacet excessive. Cette technique offre une solution pratique pour améliorer l’ajustement et le confort des chaussures, en veillant à ce qu’elles soutiennent vos activités plutôt que de les entraver. Que vous soyez sur les sentiers, sur la piste ou dans les rues de la ville, le Heel Lock est votre allié pour obtenir un ajustement sûr et confortable.

5. Le nœud du chirurgien

Le nœud de chirurgien est une technique de laçage robuste qui offre un niveau de sécurité et d’étanchéité inégalé, ce qui en fait un excellent choix pour relever les défis posés par les lacets courts. Nommé en raison de sa similitude avec les nœuds utilisés dans les procédures chirurgicales pour leur fiabilité et leur tenue, le nœud de chirurgien garantit que vos chaussures restent attachées, quelles que soient les circonstances. Cette méthode est particulièrement avantageuse pour les randonneurs, les coureurs ou toute autre personne dont les chaussures doivent supporter des activités rigoureuses sans se détacher.

Le nœud de chirurgien se distingue par sa capacité à maintenir la tension sur le pied, ce qui permet d’obtenir un ajustement serré qui améliore le confort et la stabilité. Cette technique est une véritable bouée de sauvetage pour ceux qui doivent souvent refaire leurs chaussures ou ajuster leurs lacets tout au long de la journée. En mettant en œuvre le nœud du chirurgien, vous pouvez dire adieu à ces interruptions et vous concentrer davantage sur votre activité ou votre aventure.

Voici comment faire un nœud de chirurgien avec vos lacets :

  1. Lacer jusqu’à la tension souhaitée : Commencez par lacer votre chaussure comme d’habitude jusqu’à l’endroit où vous souhaitez que la tension soit la plus forte (généralement entre le milieu et le haut de la chaussure). C’est ici que vous ferez le nœud du chirurgien.
  2. Croisez les lacets : Prenez les deux lacets et croisez-les comme vous le feriez pour un nœud de base. Cependant, au lieu de faire un nœud, vous voudrez ajouter une touche supplémentaire.
  3. Ajoutez une torsion supplémentaire : avant de tirer sur les lacets pour terminer le nœud, entortillez-les une dernière fois l’un autour de l’autre. Cette torsion supplémentaire est la clé du nœud de chirurgien, car elle permet d’obtenir un maintien et une tension supplémentaires.
  4. Terminez le nœud : Après avoir ajouté la torsion supplémentaire, tirez sur les lacets pour fixer le nœud au point de tension désiré. Cela devrait créer une prise ferme qui empêche les lacets de glisser.
  5. Terminez par un nœud : Continuez à lacer votre chaussure comme d’habitude et terminez par un nœud au sommet. Si vous travaillez avec des lacets courts, un simple nœud suffira, mais veillez à ce qu’il soit bien serré.

Le nœud de chirurgien est plus qu’une simple technique de laçage, c’est un engagement en faveur de la sécurité et du confort des chaussures. Que vous empruntiez un sentier accidenté ou que vous vaquiez simplement à vos activités quotidiennes, ce nœud garantit que vos lacets travaillent pour vous et non contre vous, vous permettant ainsi de vous concentrer sur la tâche à accomplir plutôt que sur des chaussures défaites.

6. Le nœud Ian

Le nœud Ian, souvent considéré comme le nœud de lacet le plus rapide au monde, révolutionne la façon dont nous laçons nos chaussures grâce à une technique à la fois rapide et efficace. Cette méthode est particulièrement intéressante pour ceux qui ont des lacets courts, car elle minimise les tâtonnements et les tracas souvent associés au fait de nouer des lacets serrés et de longueur limitée. Le nœud Ian permet non seulement d’accélérer le processus de laçage, mais aussi de garantir un nœud sûr et équilibré, ce qui en fait le favori des coureurs, des parents qui apprennent à leurs enfants à lacer leurs chaussures et de pratiquement tous ceux qui apprécient à la fois la rapidité et la fiabilité de leurs chaussures.

Ce qui distingue le nœud Ian, c’est sa méthode ingénieuse qui consiste à créer simultanément deux boucles et à les fixer en un seul mouvement. Cette technique permet de réduire considérablement le temps nécessaire pour lacer vos chaussures, tout en réalisant un nœud à la fois esthétique et solide.

Voici comment maîtriser le nœud Ian :

  1. Tenez les lacets : Commencez par tenir chaque lacet en le pinçant, le lacet se trouvant entre le pouce et les deux premiers doigts près des extrémités.
  2. Formez des boucles : Faites une boucle avec chaque lacet en les repliant simplement vers la paume. Vos mains doivent se refléter l’une l’autre, les pouces à l’intérieur et les boucles tenues par le pouce et l’index.
  3. Croisez les boucles : Croisez les boucles l’une sur l’autre, en veillant à ce que la partie de la boucle la plus proche du pouce de chaque main passe à l’intérieur de la boucle de l’autre main.
  4. Attrapez et tirez à travers : Avec chaque main, passez à travers la boucle formée par l’autre main pour saisir la partie de la boucle opposée qui passe à travers. Cette étape est cruciale et constitue la base du nœud.
  5. Serrez le nœud : Tirez les deux parties des boucles vers l’extérieur et à l’écart l’une de l’autre d’un seul mouvement rapide. En tirant, les boucles se resserrent l’une contre l’autre, formant un nœud sûr et équilibré.

L’intérêt du nœud Ian réside dans sa simplicité et son efficacité, offrant une solution rapide à la tâche souvent fastidieuse de lacer les chaussures, en particulier lorsqu’il s’agit de lacets courts. Ce nœud permet non seulement de gagner du temps, mais aussi de s’assurer que vos lacets restent attachés, ce qui offre une tranquillité d’esprit et une commodité à tout porteur de chaussures en déplacement.

Transformation des chaussures en style : Lacets minces par Loop King

L’intégration des lacets Loop King dans vos chaussures après avoir maîtrisé la méthode du “nœud coulissant” peut considérablement améliorer votre expérience de port de chaussures. Ces lacets ne servent pas seulement à attacher vos chaussures, ils améliorent votre look. Avec les lacets Loop King, vous n’optez pas seulement pour la durabilité, mais aussi pour l’esthétique. Leur qualité supérieure garantit que même les activités les plus vigoureuses ne vous laisseront pas avec des chaussures défaites. De plus, la variété des styles vous permet de personnaliser vos chaussures en fonction de vos goûts personnels, ce qui rend chaque paire unique. Adoptez la combinaison de la forme et de la fonction avec les lacets Loop King, et faites en sorte que le dilemme des lacets courts appartienne au passé.

7. Le nœud plat

Le nœud plat, une compétence fondamentale enseignée dans divers contextes, de la voile au scoutisme, trouve une application étonnamment pratique dans le domaine des lacets de chaussures, en particulier lorsqu’il s’agit de résoudre l’énigme courante des lacets courts. Connu pour son équilibre, sa stabilité et sa facilité à être dénoué, le nœud plat est une méthode fiable pour attacher les chaussures, garantissant qu’elles restent attachées pendant toute une série d’activités sans sacrifier la commodité d’un dénouement facile.

Cette technique brille par sa simplicité et son efficacité, offrant une solution directe qui peut être appliquée par n’importe qui, quelle que soit sa familiarité avec les nœuds. Il est particulièrement utile pour ceux qui préfèrent que leurs chaussures soient bien rangées, car le nœud carré est plat et régulier, ce qui réduit l’encombrement et améliore le confort.

Voici comment faire un nœud plat avec vos lacets :

  1. Croisez les lacets : Commencez par croiser le lacet droit sur le lacet gauche, puis tirez-le sous le lacet gauche, comme pour faire un nœud de chaussure.
  2. Faites le premier demi-nœud : Après avoir croisé les lacets, tirez-les pour former la première moitié du nœud. Cette partie est cruciale pour établir la base du nœud plat.
  3. Croisez à nouveau : Prenez maintenant le lacet de droite (qui était le lacet de gauche avant la première étape) et croisez-le sur le lacet de gauche, en reproduisant l’action initiale, mais en sens inverse.
  4. Terminez le nœud plat : Faites passer le lacet droit sous le lacet gauche, en serrant bien les deux extrémités. L’essentiel est de s’assurer que la seconde moitié du nœud reflète exactement la première moitié. C’est cette symétrie qui caractérise le nœud carré et assure sa stabilité.
  5. Ajustez la tension : Enfin, réglez la tension du nœud en tirant sur les extrémités des lacets. L’objectif est d’obtenir un nœud serré et sûr qui repose à plat sur la chaussure, offrant ainsi une solution nette et efficace au problème des lacets courts.

L’efficacité du nœud plat pour les lacets de chaussures réside dans sa simplicité et la sécurité qu’il procure. Il s’agit d’une excellente option pour ceux qui recherchent un nœud fiable et facile à défaire, garantissant que vos chaussures restent bien attachées sans les inconvénients des nœuds trop serrés ou difficiles à défaire. Que vous partiez pour une journée de courses ou pour un jogging, le Square Knot vous couvre (ou plutôt vos pieds).

8. Le nœud coulant

Le Slip Knot est une technique de laçage ingénieuse qui allie simplicité et efficacité, offrant un mécanisme de déverrouillage rapide particulièrement utile pour ceux qui ont besoin d’enlever leurs chaussures fréquemment ou rapidement. Cette méthode est très appréciée des triathlètes, des nageurs et de tous ceux qui passent d’une activité à l’autre et pour lesquels la rapidité et l’efficacité du changement de vitesse sont primordiales. Le nœud coulissant se distingue par sa capacité à maintenir solidement vos lacets en place tout en permettant un relâchement facile et presque instantané, ce qui en fait une solution idéale pour les lacets courts.

La beauté de cette technique réside dans son mélange de fonctionnalité et de commodité, offrant un ajustement sûr pendant l’utilisation et un retrait sans effort lorsque cela est nécessaire. Il est particulièrement pratique lorsque vous êtes pressé et que vous ne voulez pas vous embêter à démêler des nœuds serrés.

Voici comment réaliser le nœud de chaussure sur vos chaussures :

  1. Commencez par un nœud de base : Commencez par faire un nœud de base avec vos lacets, en croisant un lacet sur l’autre et en le tirant à travers la boucle ainsi formée. C’est la base de votre nœud coulissant.
  2. Formez une boucle : Prenez un lacet et formez une boucle en le repliant simplement sur lui-même. Maintenez cette boucle en place entre le pouce et l’index.
  3. Enroulez et tirez : Avec l’autre lacet, enroulez-le autour de la base de la boucle que vous tenez, puis tirez-le à travers l’espace qui s’est formé, créant ainsi une deuxième boucle.
  4. Ajustez et sécurisez : Tirez doucement sur les deux boucles pour serrer le nœud, mais pas trop. La clé du nœud coulissant est de maintenir un équilibre entre la sécurité et la possibilité de tirer facilement sur les boucles pour un relâchement rapide.
  5. Ouverture rapide : Lorsqu’il est temps d’enlever vos chaussures, il suffit de tirer sur les extrémités des lacets. Les boucles doivent s’enlever facilement, ce qui permet de défaire le nœud sans problème.

Le nœud coulissant est une technique inestimable pour les athlètes et les personnes actives, car il permet de réaliser un nœud sûr qui peut être défait en quelques secondes. Il est particulièrement avantageux pour ceux qui ont des lacets courts, car il maximise l’efficacité et la facilité d’utilisation, en veillant à ce que vos chaussures puissent suivre votre mode de vie.

Fermeture : Améliorez votre jeu de chaussures avec les lacets Loop King

Au terme de notre voyage dans l’art de faire des lacets courts, il est clair que si la lutte est réelle, les solutions le sont tout autant. Chacune des méthodes que nous avons explorées offre une approche unique pour surmonter les difficultés liées aux lacets courts, en veillant à ce que vos chaussures restent solidement et élégamment à vos pieds. Et avec les lacets Loop King, vous pouvez faire passer votre jeu de chaussures au niveau supérieur. Leurs lacets de qualité supérieure offrent non seulement la longueur pratique nécessaire pour toutes les méthodes d’attache, mais aussi la durabilité et le style nécessaires pour faire ressortir n’importe quelle paire de chaussures. Alors pourquoi se contenter de moins ? Passez aux lacets Loop King et transformez votre chaussure de fonctionnelle à fantastique.

OFF-WHITE “SHOELACES”

Gold Tip Shoelaces

BROWSE LEATHER LACES

Gold Tip Shoelaces

BROWSE ROPE LACES

Gold Tip Shoelaces

BROWSE FLAT WAXED LACES

Gold Tip Shoelaces

Select your currency
EUREuro